Skip to main content
ORAFOL home

Actualités

Brigade des Sapeurs-pompiers de Paris – visibilité et sécurité avec ORALITE® FTP 2100

Paris ne se limite pas seulement à la tour Eiffel et Notre-Dame, mais compte aussi la plus grande brigade de sapeurs-pompiers d'Europe. Cette brigade de 8500 membres constitue en fait le troisième corps de pompiers urbains du monde, après ceux de Tokyo et de New York. La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris fait partie de l'armée française, et chaque sapeur-pompier rejoint la brigade pour une durée de cinq ans.

La sécurité des pompiers figure parmi les priorités. Il est extrêmement important que les sapeurs-pompiers disposent des meilleurs équipements de lutte contre les incendies, associant le plus grand confort au degré de sécurité le plus élevé pour les pompiers. Il n'est donc pas surprenant qu'à l'occasion du renouvellement en 2017 de ses vêtements d'intervention, la brigade ait choisi ORAFOL comme fournisseur pour les bordures de vêtement rétro-réfléchissantes. Une bande rétro-réfléchissante prismatique a été sélectionnée, privilégiant le degré le plus élevé de visibilité. Sioen est le fabricant des vêtements.

La bande de choix : ORALITE® FTP 2100

Jean-Philippe Roy, directeur du développement commercial chez ORAFOL, précise : « La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris tenait vraiment à offrir à ses pompiers la bande la plus visible disponible sur le marché actuel. Ceux-ci accomplissent des tâches dangereuses dans des conditions de travail difficiles et doivent pouvoir être absolument sûrs d'être aussi visibles que possible dans toutes les conditions. ORALITE® FTP 2100 a répondu à leurs normes élevées. La bande étant prismatique et métallisée, elle offre la meilleure visibilité longue distance possible. En outre, le fait que la bande soit également fluorescente renforce son extrême visibilité pendant la journée ou en présence de fumée. »

La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris constitue un très bon exemple pour les autres brigades dans la mesure où elle a fait le choix délibéré d'une solution de haute qualité pour ses pompiers. Il n'y a eu aucun compromis. « Le fait est que de nombreuses bandes réfléchissantes satisfont aux exigences réglementaires. Mais respecter la réglementation ne suffit tout simplement pas – ce n'est pas une garantie de visibilité des pompiers 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Et lorsqu'une brigade spécifie une bande, le risque est qu'elle ne s'en tienne qu'à la conformité aux réglementations et choisisse la bande la moins chère », explique Roy.

La spécification des composants rétro-réfléchissants sur les EPI, la norme EN ISO 20471, définit la réflectivité minimale des bandes. Pourtant, la même spécification compte une baisse des performances réfléchissantes de 70 % en conditions humides. C'est précisément la raison pour laquelle on ne doit pas se contenter des spécifications. Il est nécessaire d'évaluer soigneusement les conditions de travail auxquelles les utilisateurs seront soumis et de sélectionner sur cette base la meilleure bande rétro-réfléchissante. « Les bandes réfléchissantes prismatiques restent hautement rétro-réfléchissantes même en conditions humides, tandis que les bandes contenant des microbilles de verre affichent une baisse significative. Cela est simplement dû au fait que les technologies fonctionnent de différentes manières. Les sapeurs-pompiers travaillent la plupart du temps dans des conditions humides, donc en l'occurrence, une bande prismatique est vraiment la seule solution judicieuse », conclut Roy.

Les bandes prismatiques ORAFOL constituent le choix privilégié des nombreuses et grandes brigades de pompiers dans le monde, notamment des sapeurs-pompiers de New York.

Back to overview