Contexte de la mise en œuvre d'un marquage à grande visibilité obligatoire

Règlement 48 de l'ECE 104, en vigueur pour tous les véhicules commerciaux nouvellement immatriculés à partir du 07 août 2012 en France

 

Accident

L'un des objectifs principaux est de réduire le nombre d'accidents dans des conditions d'éclairage faible impliquant des camions et des remorques.


La directive prévoit une sécurité routière nocturne accrue grâce à une meilleure visibilité et une meilleure reconnaissance, ce qui est une bonne chose pour les conducteurs et leurs véhicules. À compter de juillet, tous les véhicules commerciaux devront être équipés de bandes de marquage rétroréfléchissantes à grande visibilité. Ces mesures visant à protéger des vies représentent une étape importante pour réduire davantage les risques d'accidents et pour rendre le transport routier encore plus sûr.

Avec l'Italie, la Roumanie, la Pologne et la Slovaquie en tête, les rubans de marquage sont devenus obligatoires en Allemagne et bien d'autres pays depuis juillet 2011 et en France depuis le 07 août 2012. Les règles s'appliquent à tous les véhicules commerciaux nouvellement immatriculés de 7,5 tonnes ou plus et aux remorques de 3,5 tonnes et plus. Un matériel réfléchissant, conforme au règlement ECE 48-03 de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE-ONU), devra être appliqué sur les côtés et l'arrière des véhicules concernés. Il est enfin reconnu que les rubans de marquage réduisent considérablement le nombre d'accidents pour les longs véhicules articulés et les camions, un fait démontré dans plusieurs études, telles que l'étude de Darmstadt en Europe. La priorité d’ORAFOL est d'allier sécurité et besoins des utilisateurs, afin d'optimiser les bénéfices pour le client.

Plusieurs études réalisées documentent les effets positifs du marquage à grande visibilité. L'étude du NHTSA estime à au moins 41 % la réduction potentielle pour ce type d'accidents.

Être vu, c'est être en sécurité.