EN 471, en cours de révision en tant que EN ISO 20471

Qu’est-ce que la norme EN ISO 20471 ?

EN ISO 20471 est une version révisée de l’ancienne norme EN 471 Vêtements haute visibilité. En vertu de la directive 89/686/CEE, la législation exige que les personnes travaillant sur les bords des routes ou à proximité soient protégées dans l’exercice quotidien de leurs fonctions. Les normes sont établies suivants les risques encourus par les personnes. Il s’agit de la norme minimale pour les vêtements haute visibilité pouvant signaler visuellement la présence de l’utilisateur et spécifiant des méthodes d’essai et exigences de performances pour les EPI portés dans des situations à risque élevé.  

Qu’est-ce que cela signifie ?

La dernière révision de la norme est la norme EN ISO 20471:2013 – c’est celle qu’il faut respecter. La norme EN 471 est révisée tous les cinq ans, si cela est jugé nécessaire. La première norme EN471 a été rédigée en 1994. Depuis cette date, le Comité technique européen de normalisation a demandé à ce que des modifications soient apportées à la norme après avoir reçu des demandes de la part d’organismes de tests et de membres du comité, plus particulièrement à propos de la liberté de design. La révision globale a été achevée et mise en application en avril 2004. La norme EN 471 actuelle et ses modifications est la norme EN ISO 471:2013.


Quelles sont les caractéristiques de la norme ?

La norme comprend des exigences de performance concernant la couleur et la rétroréflexion ainsi que les surfaces minimales et le positionnement des matériaux dans les vêtements de protection.

Trois classes de vêtements sont définies sur la base de trois surfaces minimales différentes de matériaux rétroréfléchissants, fluorescents et/ou en combinaison avec les performances du matériau. Chacune de ces classes fournira un niveau différent de protection, la classe 3 étant celle qui offre le plus haut niveau de protection dans la plupart des situations en milieux urbain et rural, de jour comme de nuit.
Les utilisateurs doivent sélectionner la classe de performance requise sur la base d’une évaluation des risques de l’emplacement / de la situation nécessitant la protection offerte par le vêtement en vertu de cette norme internationale. 

Classe 2 : Degré de protection intermédiaire
(Gilets sans manches, tabards, bavoirs et pantalons à bretelles)
0,5m2 matériau fluorescent / 0,13m2 matériau rétroréfléchissant

Classe 3 : Le plus haut niveau de protection
(Manteaux et vestes avec des manches, combinaisons, costumes deux pièces)
0,8m2 matériau fluorescent / 0,2m2 matériau rétroréfléchissant

La norme contient certaines exigences destinées à être testées pendant utilisation.

Les matériaux rétroréfléchissants doivent briller après :

  • La pluie
  • Les variations de températures
  • L’abrasion
  • Le pliage à froid
  • La flexion
  • Le lavage
  • Le nettoyage à sec (quand applicable)

Les matériaux fluorescents :

  • Une exposition aux UV
  • Une variation dimensionnelle
  • Une résistance à la vapeur d’eau
  • La solidité des couleurs
  • Des propriétés mécaniques