EN 12899 -1: 2007

Signaux fixes de signalisation routière verticale

Cette norme se compose de cinq parties et est conçue pour être utilisée par les administrations routières et promoteurs privés lors de l'acquisition de panneaux à placer sur des voies et autoroutes publiques ainsi que sur des terrains privés. Elle comprend les produits relevant du Mandat M/111 Équipements fixes de circulation : Équipement routier, contenu dans la directive « Produits de construction », («DPC») 89/106/CEE qui, depuis le 9 mars 2011, a été remplacée par le Règlement sur les produits de construction (RPC) no 305/2011 et qui est directement applicable à la législation de chaque État membre.

Ces produits incluent les signaux fixes de signalisation routière verticale finis ou bien non assemblés sous forme de kit, ainsi que leurs composants tels que les revêtements rétroréfléchissants des panneaux, les supports et les plaques de signalisation, notamment les éclairages et fixations avec toute combinaison de ces composants. Ils comprennent aussi les bornes translumineuses, délinéateurs et rétroréflecteurs fixes.


Le marquage CE des produits couverts par la norme EN12899 est obligatoire depuis le 1er juillet 2013 au sein de l’Espace Economique Européen (EEE) en vertu du RPC.

Les signaux fixes de signalisation routière verticale constitués de matériaux rétroréfléchissants au moyen de la technologie des microbilles de verre doivent être revêtus du marquage CE conformément à cette norme. Alors que les signaux fixes de signalisation routière verticale issus de la technologie microprismatique doivent être revêtus du marquage CE conformément à l’agrément technique européen (ATE) en vertu de la procédure d'évaluation fondée sur l'interprétation commune (CUAP) numéro 01.06.04.

 

Partie 1 : Panneaux fixes
La partie 1 spécifie les exigences liées aux assemblages de signaux complets, plaques de signalisation, revêtements rétroréfléchissants, supports de panneaux et luminaires. Les exigences de performance et les méthodes d’essais relatives aux revêtements rétroréfléchissants s’appliquent à la technologie des microbilles de verre. Celles qui se rapportent à la technologie microprismatique sont spécifiées dans l’agrément technique européen (ATE).

Partie 2 : Bornes translumineuses
La partie 2 précise les exigences de performance et les méthodes d’essais concernant les nouvelles bornes translumineuses au niveau de leurs éléments structurels ainsi que leurs caractéristiques colorimétriques, rétroréfléchissantes, les facteurs de luminance et en matière de vieillissement.

Partie 3 : Délinéateurs et rétroréflecteurs
La partie 3 précise les exigences de performance et les méthodes d’essais concernant les nouveaux délinéateurs et rétroréflecteurs au niveau de leurs éléments structurels ainsi que leurs caractéristiques colorimétriques, rétroréfléchissantes et en matière de vieillissement.

Partie 4 : Contrôle de la production en usine
La partie 4 décrit les exigences en matière de contrôle de la production en usine (FPC) pour les produits décrits dans les parties 1, 2 et 3, qui contrôlent la production et les produits certifiés en vertu de cette norme.

Partie 5 : Essai de type initial
La partie 5 décrit les exigences liées à l’essai de type initial (ITT) des produits visés aux parties 1, 2 et 3 devant être effectué pour déterminer la performance des échantillons de produits représentatifs du type de produit.